“Comment faire le deuil de ce qui est mort mais qui vit encore?”
Lorsque Silas, six ans, est subitement atteint du trouble désintégratif de l’enfance, sa famille doit non seulement apprendre à supporter sa perte, mais aussi réapprendre à vivre avec celui qu’il est désormais. Du petit garçon d’avant il ne reste qu’un regard bleu pénétrant …. et un sourire intense qui ne le quitte presque jamais.
Par le récit d’une mère, sous la forme d’une lettre ouverte à son fils, le lecteur découvre que, derrière ce sourire, il y a de la douleur et de la tristesse, un marathon médical et une nouvelle vie à inventer, mais surtout de l’espoir et de l’amour. L’amour d’une famille unie qui se bat pour faire le deuil de sa vie d’avant et pour faire accepter la différence.
Ce livre bouleversant n’est jamais amer ni plaintif; l’auteure ne triche pas, elle nous livre le quotidien de sa famille grâce à un récit sincère, authentique, émouvant et souvent drôle. Ce témoignage est pour toutes les familles et les soignants qui sont confrontés de près ou de loin au handicap. Il est aussi et avant tout un cri d’amour qui résonnera longtemps en vous, lecteur, une fois la dernière page refermée

 

réserver ce média >>

Marjorie Waefler est de nationalité suisse, mariée et maman de quatre enfants.

Après des études de psychologie, elle travaille comme animatrice jeunesse notamment auprès des enfants réfugiés en Jordanie.